Quebec

Présentation

Le vin du Québec est un vin canadien élaboré dans la province de Québec. Les cépages cultivés au Québec, qu'ils soient blancs ou rouges, ont tous des qualités communes requises par la rigueur de la saison hivernale, notamment la résistance aux températures hivernales, la résistance aux gels printaniers et la précocité de la maturité. Une quarantaine de variétés sont cultivées au Québec, les plus couramment plantées étant le Maréchal Foch, le Frontenac, le De Chaunac, le Vidal et le Seyval blanc.

Les viticulteurs québécois ont développé une large gamme de produits incluant des vins secs, demi-secs et fortifiés (dont les styles Vin doux naturel). De plus, la région produit des vins de glace, des vins de vendanges tardives, des vins mousseux et des vins de fruits.

Le Québec compte six régions où la vigne est cultivée. Ce sont les Cantons-de-l'Est, la Montérégie, le Québec, les Basses Laurentides, Lanaudière et le Centre-du-Québec.

Lorsque l'explorateur français Jacques Cartier a navigué sur le fleuve Saint-Laurent, il a noté la présence de raisins sauvages (Vitis riparia) sur l'île d'Orléans et pour cette raison l'a nommé île de Bacchus, en l'honneur du dieu romain du vin et de l'ivresse. En 1608, lorsque Samuel de Champlain s'installe sur le site où s'épanouira plus tard Québec, il plante des vignes françaises (Vitis vinifera) et découvre qu'elles résistent mal à l'hiver. De petites productions ont néanmoins été tentées ici et là au fil des années et au XVIIIe siècle, les habitants de la colonie française avaient l'habitude de faire du vin à partir de raisins sauvages et d'autres fruits. Alors que la production restait faible, l'importation de bouteilles de vin de France était assez importante (775 166 bouteilles en 1739 pour une population de plus de 15 ans de seulement 24 260 personnes). À la suite de la conquête du Canada français par l'armée britannique en 1760, les importations de vin français s'épuisent rapidement, la politique coloniale de la Grande-Bretagne favorisant le commerce au sein de l'Empire britannique. Les spiritueux (whisky, gin, rhum, etc.) sont ainsi devenus le type d'alcool dominant consommé par les Québécois et le sont restés jusqu'à la fin du XIXe siècle lorsque les relations commerciales entre le Canada et la France ont été relancées à la suite de l'adoption britannique du laissez-faire. En 1864, le gouvernement du Québec tenta d'encourager la production de vin dans la province par des subventions. Des raisins sauvages ont de nouveau été essayés ainsi que des variétés hybrides en provenance des États-Unis. L'industrie naissante a traversé d'importantes difficultés, dont la moindre n'était pas le mouvement de tempérance qui tentait de réduire complètement la consommation d'alcool et, dans les années 1920, réussissait à interdire l'alcool aux États-Unis et dans toutes les provinces du Canada. Malgré la volonté des Québécois, qui ont voté à 81,1 % contre la prohibition lors du référendum pancanadien du 29 septembre 1898 sur le sujet, le Parlement du Québec a promulgué une loi de prohibition totale, qui est entrée en vigueur le 1er mai 1919. Peu de temps après, un référendum à l'échelle du Québec a eu lieu au cours duquel les Québécois ont voté l'exclusion de la bière, du vin et du cidre de la liste d'interdiction. Le Québec demeure la seule région d'Amérique du Nord à échapper à la prohibition totale. En 1921, une loi sur les boissons alcoolisées est adoptée et la Commission des liqueurs du Québec est établie pour faire le commerce de la bière, du vin et du cidre, et éventuellement des spiritueux. Cette société d'État exercerait alors un monopole légal sur toute distribution d'alcool au Québec, dont elle jouit encore aujourd'hui (bien que la société porte maintenant le nom de Société des alcools du Québec). La diversification des habitudes de consommation d'alcool des Québécois s'est finalement traduite par une demande de produits locaux. Dans les années 1970, certains agriculteurs ont commencé à expérimenter des variétés hybrides, à la fois blanches et rouges. Les premiers succès dans le développement de produits de qualité en ont incité plusieurs autres à suivre et les années 1980 et 1990 ont vu fleurir de nombreux vignobles dans tout le sud du Québec. En 1987, les premiers viticulteurs québécois se sont regroupés en association. Les succès de certains de ses membres ont finalement retenu l'attention des Français et en 1995, l'Association des Vignerons du Québec et le Syndicat viticole des Graves et Graves supérieures de la région bordelaise s'unissent dans un partenariat professionnel.

La vallée du fleuve Saint-Laurent, au sud de la province, est une région fertile où les raisins sauvages et autres fruits poussent naturellement et en abondance. Cependant, l'hiver de quatre mois de cette zone de climat continental humide gèle la terre suffisamment profondément pour que la plupart des variétés de vignes européennes ne survivent pas. Dans les années 1980, les viticulteurs québécois ont commencé à planter des variétés reconnues pour leur résistance aux températures négatives et, dans certains cas, ont utilisé des techniques modernes pour réchauffer le sol pendant les jours les plus froids de l'hiver. Les viticulteurs du Québec ont 6 mois pour accomplir ce qui, dans les régions viticoles plus chaudes, prend 11 à 12 mois à faire.

Les cépages qui semblent pousser le mieux au Québec sont ceux du nord de la France, de l'Allemagne et du nord-est des États-Unis. Une quarantaine de cépages sont cultivés au Québec, les plus couramment plantés étant, pour le vin rouge, Sainte-Croix, Maréchal Foch, Frontenac, Sabrevois et De Chaunac, et pour le vin blanc, Vidal, Seyval blanc, L'Acadie blanc, Vandal- Cliche et Geisenheim. En 2008, les vignes utilisées en vin rouge représentaient 60 % de la superficie totale plantée.

La sélection d'Odyswines

Vallée de Uco 29 Finger Lakes 21 Vallée de Maipo 19 Gaillac 14 Maipu 13 Tokaj 13 Montagne de Reims 11 Vallée de Casablanca 10 Champagne 9 Pessac-Léognan 9 Cima Corgo 9 Ventoux 9 Vin de France 9 Crémant d'Alsace 8 Barossa Valley 8 Divers Bordeaux 8 Alsace Riesling 8 Hawke’s Bay 8 Alsace Grand Cru 7 Prosecco 7 McLaren Vale 7 Côte des Blancs 7 Alsace Gewurztraminer 7 Divers Loire 7 Cafayate 6 Haut-Médoc 6 Côtes du Rhône 6 Kakheti 6 Alsace Pinot Noir 6 Bas-Armagnac 6 Vallée de Colchagua 5 Saint-Estèphe 5 Divers Sud-Ouest 5 AOP des Vins du Bugey 5 Soave 5 Swartland 5 Monterey 5 Alsace 5 Lujan de Cuyo 5 Savigny les Beaune 5 D.O. Almansa 5 Divers Bourgogne 5 Central Otago 5 Fronsac 5 Stellenbosch 5 AOP Languedoc 4 Arhanes 4 Valencia 4 Sicilia 4 IGP ou VDP Côtes du Tarn 4 Bordeaux 4 Côte des Bar 4 Saint-Émilion Grand Cru 4 Graves 4 Alsace Pinot Gris 4 Brda 4 Châteauneuf du Pape 4 IGP des Côtes Catalanes 3 Dolcetto d’Alba 3 Wachau 3 Côtes du Roussillon 3 Bourgogne 3 IGP Terre Siciliane 3 Murray-Darling 3 Côteaux du Layon 3 Blaye-Côtes-de-Bordeaux 3 Rully 3 Madiran 3 Eden Valley 3 Montepulciano d'Abruzzo DOCG 3 Pacherenc du Vic Bilh 3 Crus du Beaujolais 3 Adelaïde Hills 3 Vipava 3 Île de Korcula 3 Trèves 3 Beaujolais et son appellation 3 Herzégovine 2 Weinviertel ou Weinland 2 Cabardès 2 Rias Baixas 2 Vin de Pays du Val de Loire 2 Chianti Classico 2 Vallée de Leyda 2 Fronton 2 Hunter Valley 2 Presqu’île de Peljesac 2 La Rioja 2 Vardar River Valley 2 Vallée de Maule 2 Crémant de Bordeaux 2 Patrimonio 2 Côtes du Roussillon Villages 2 Hautes Côtes de Beaune 2 Touraine 2 Mercurey 2 Lodi 2 Trnava 2 Barolo DOCG 2 Vallée de l'Oronte 2 Saint Romain 2 Cadillac Côtes-de-Bordeaux 2 Maury 2 Chablis 2 Modra 2 Rivesaltes 2 Ladoix 2 Nitra 2 Valpolicella 2 Chénas 2 Kvamer 2 Serra Gaucha 2 Alexander Valley 2 Badacsony 2 Juliénas 2 Côteaux de l'Aubance 2 Somloi Nagy 2 Lambrusco 2 AOP Maury Sec 2 Yerevan 2 Muscat de Beaumes-De-Venise 2 Sauternes 2 Pomerol 1 Moscato d'Asti 1 Walker Bay 1 Valpolicella Classico DOC 1 Saint-Véran 1 AOC Cremant de Bourgogne 1 Sibenik 1 Subotica 1 Recioto Della Valpolicella 1 Bourgogne Mousseux 1 Rosé de Loire 1 Langhe 1 Pézenas 1 Côtes du Rhône Villages 1 Vallée du Limari 1 Trevise 1 Clare Valley 1 Muscat de Rivesaltes 1 Quarts de Chaume 1 VDP des Côtes du Tarn 1 Touraine-Chenonceaux 1 Alsace Sylvaner 1 Rogue Valley 1 Trebbiano d'Arbuzzo 1 Mâcon-Villages 1 Chassagne-Montrachet 1 Cadillac 1 Crémant de Loire 1 Douro ou Douro Superior 1 Cerasuolo d'Abruzzo 1 Auxey-Duresses 1 Mercurey 1er Cru Les Crêts 1 Castillon-Côtes-de-Bordeaux ou Côtes de Castillon 1 Anjou-Villages 1 Chablis Premier Cru 1 Dry Creek Valley 1 Valpolicella Ripasso 1 Bordeaux Supérieur 1 Mercurey 1er Cru Les Velley 1 Chablis Grand Cru 1 Maranges 1 Amarone Della Valpolicella 1 Chambolle-Musigny 1 Clos Vougeot Grand Cru 1 Rutherford 1 Cabernet d'Anjou 1 Beaujolais Village 1 Côteaux Champenois 1 Matra 1 Alto Adige 1 Mâcon-Chaintré 1
Cidre de Glace Petit Frisson - STEPHANE PETIT

Cidre de Glace Petit Frisson - STEPHANE PETIT

16,90 € | En savoir plus
Vin de Glace Vidal 2018 - VIGNOBLE DE L'ORPAILLEUR

Vin de Glace Vidal 2018 - VIGNOBLE DE L'ORPAILLEUR

29,50 € | En savoir plus
Loading...