Asie

Présentation

La vigne est considérée comme une des plantes les plus anciennes : des traces de son existence relevées dans de nombreuses régions du globe (Groenland, Japon, Islande,...) prouvent que cette plante a précédé l’homme sur la terre. Une précision s’impose toutefois, car il faut faire la différence entre la vigne et la viticulture : l’origine de la viticulture (c’est à dire la vigne cultivée) est fixée aux environs de 7 000 ans avant JC. Pour de nombreux spécialistes, la vigne que nous connaissons aujourd’hui est originaire d’Asie Mineure, même si personne ne sait exactement où et comment est né le vin. Peut-être en Perse, si on en croit la légende. Notons que cette boisson est citée plus de 500 fois dans la Bible. De nos jours, nous sommes loin de la vigne poussant à l’état spontané. Partie d’Asie mineure, elle s’est répandue très rapidement. Plus de 2 000 ans avant JC, elle était déjà présente en Egypte. Ce sont les Egyptiens qui ont appris aux Grecs à cultiver la vigne. Ces derniers ont transmis leur savoir aux Romains puis les Romains aux Gaulois. 

Même s’il est avant tout connu pour être un continent producteur et consommateur de spiritueux, on compte tout de même 13 zones de production de vin en Asie. La consommation et l’intérêt que porte le public asiatique pour le vin ne cessent de grandir, comme le prouve par exemple le Musée Universel de Pékin qui va ouvrir ses portes en fin d’année prochaine. Nous allons donc découvrir le marché du vin en Asie avec ses principaux acteurs dans cet article, mais aussi leur production, leur consommation, leur importation et leur exportation.

 

La Chine

Avec plus de 855 000 hectares répertoriés en 2019, la superficie du vignoble chinois représente 11,5 % du vignoble mondial et se place donc très bien sur le marché du vin en Asie. C’est le 2e plus grand vignoble au monde après l’Espagne et c’est donc le plus grand vignoble à l’extérieur de l’Europe. Bien qu’un léger ralentissement se soit fait sentir en 2018, la surface de plantation progresse année après année et la large palette de climats permet une production très diversifiée. Sur le marché des vins et spiritueux, la Chine a tout pour être l’avenir de la viticulture en Asie. La Chine s’est classée 10e producteur de vin au monde en 2019. La production annuelle du pays a connu une forte augmentation entre 1995 et 2014. Elle a atteint en 2012 et 2014 1,35 milliard de litres de vin, mais elle a baissé depuis : -22% entre 2017 et 2018 et une nouvelle baisse en 2019 de 10 %. En ce qui concerne la qualité du vin en Chine, elle s’est grandement améliorée depuis 2008, époque où le vin local était en grande partie élaboré à base de vin importé, mais reste relativement inégal. Aujourd’hui, grâce à l’aide de vignerons venus d’occident, les techniques de vinification sont meilleures et les vins sont de plus en plus produits à partir de raisin local. Pourtant, environ 40 % des vins chinois contiennent toujours du vin importé. Les Chinois sont de très grands consommateurs de vins et le pays est d’ailleurs 5e plus grand consommateur mondial avec environ 1,46 milliard de vin par an. Ils sont aussi premiers au monde sur la consommation de vin rouge. 

Top 10 des cépages les plus plantés en Chine : Kyoho Noir* : 365 000 ha (44,0 %) Red Globe Noir* : 146 000 ha (17,6 %), Cabernet Sauvignon noir : 60 000 ha (7,2 %), Cabernet gernischt ou Carmenère Noir : 8 000 ha (1,0 %), Merlot Noir : 7 000 ha (0,8 %), Cabernet Franc Noir : 3 000 ha (0,4 %), Chardonnay Blanc : 3 000 ha (0,3 %), Riesling Blanc : 2 000 ha (0,3 %), Syrah Noir : 1 000 ha (0,2 %), Pinot Noir : 1 000 ha (0,1 %) Les autres variétés soit 233 000 ha (28,1 %) sont principalement le saperavi (cépage de Géorgie), un hybride local, le beichum et en blanc, le muscat, le riesling italien, le rkasistelli, géorgien…

 

Le Japon

Le pays est le 2e producteur sur le marché du vin en Asie et ce sont les vins de Koshu et de Yamanashi au Japon qui sont les plus connus. Les cépages nationaux et emblématiques se voient de plus en plus concurrencés par des cépages occidentaux et les Japonais sont en cours d’expérimentation pour croiser le Koshu avec le merlot ou le Chardonnay. La majorité des vignobles japonais sont situés au sud-ouest de la ville de Tokyo, mais les nombreuses contraintes rendent la culture difficile : humidité, pluie abondante, mais aussi terres acides et peu fertiles. C’est pourquoi les exploitations sont relativement petites et la totalité du vignoble japonais s’étend seulement sur 850 hectares. La production de vin japonais est très faible compte tenu des difficultés géographiques et climatiques. Elle est constante depuis 2017 avec 15,84 milliards de litres produits, soit 0,06 % de la production mondiale. En 2019, les vins nationaux ne représentaient que 4,5 % des vins consommés par les Japonais, les autres 95,5 % étaient issus de l’importation de vins étrangers. Les vins japonais sont élaborés à partir de moûts principalement argentins et chiliens ou de vin en vrac. Cela explique pourquoi le Japon est le 2e importateur d’Asie Pacifique et qu’il joue un rôle important sur le marché du vin en Asie et dans le monde.

 

Hong Kong

Le climat humide et chaud de Hong Kong ne rend pas possible la culture de la vigne. Le pays n’est donc pas producteur et la totalité du vin qui y est consommé est importée. Hong Kong a également une forte activité de réexportation, principalement vers la Chine et Macao, d’où son importance sur le marché du vin en Asie. En 2019, ce sont environ 11,18 millions de litres qui ont été exportés et 41,23 millions qui ont été importés. La majorité des vins consommés par la ville sont des vins français avec 24 % de part d’importation. La ville est devenue depuis 2008 un incontournable sur le marché du vin en Asie. Dans les bars à vin, la tendance du vin en ce moment à Hong Kong sont les vins ambrés et naturels, très appréciés par les consommateurs chinois comme Japonais, de plus en plus connaisseurs.

 

L’Inde

Le vignoble indien s’étendait en 2019 sur 149 000 hectares, soit 2 % du vignoble mondial. Ce qui lui donne une place de choix sur le marché du vin en Asie. Le pays compte environ 100 vignobles répartis principalement sur 6 zones de la côte ouest de l’Inde, dont Maharashtra qui représente 80 % du vignoble total et 90 % de la production du pays. Grâce à un climat humide et chaud, il n’est pas rare que les vignerons effectuent deux vendanges dans l’année. Les vins produits sont à 80 % des vins de table et 20 % des vins dits « premium », de qualité supérieure. Les principaux acheteurs de vins indiens sont les Pays-Bas avec 19,59 % de part d’exportation, l’Australie avec 13,40 % et la France avec 11,34 %.  Le vin est produit et consommé en Inde depuis des siècles, mais au fil du temps, il a perdu du terrain au profit de spiritueux tels que le whisky ou le rhum. La renaissance a lieu à la fin des années 1980 dans les régions de Pune et Bangalore. Dans les années 90, la ville de Nashik, à 180 km au nord-est de Mumbai, prend la tête de cette nouvelle activité et est aujourd’hui considérée comme la capitale du vin. De gros investissements ont également été réalisés dans le Karnataka, dans le sud du pays. L’Inde comporte aujourd’hui près de 100.000 hectares de vignes, mais seulement 2% sont consacrés au vin, les 98% restants étant réservés à la table ou à la production de raisins secs. Trois régions se dégagent dans trois états situés sur la côté ouest du pays : Maharashtra, Karnataka et Andhra Pradesh. Les cépages principaux sont internationaux (Shiraz, Cabernet, Merlot, Chenin, Zinfandel, Sauvignon, etc.) mais le pays compte quelques cépages indigènes dont le Bangalore Blue, l’Akravati, l’Arkeshyam et le Thompson.  Les consommateurs locaux préfèrent les vins rouges (61%) aux blancs (34%). La production est exportée dans 30 pays et parmi les plus importants noms, on peut citer Grover Zampa Vineyards, Sula Vineyards et York Winery.

 

La Corée du Sud

Face à des régions productrices telles que l’Inde, le Japon, la Thaïlande et l’Indonésie, la Corée du Sud trouve tout de même sa place sur le marché du vin en Asie. L’hiver rude avec ses températures basses et son grand pourcentage de pluie ne permet pas de produire un vin de qualité. De plus, à cause de la concurrence internationale et du coût de la production, le pays ne produit plus que des vins « souvenirs » en très faible quantité. En revanche, un contrat établit avec l’Association Coréenne de l’Église Catholique permet au pays de produire un vin qui ne peut être vendu, mais uniquement destiné aux offices religieux.

 

 

En Indonésie

Si le marché indonésien est occupé majoritairement par la bière (85% !), le pays est aussi réputé pour la production d’arak (ici un alcool de riz gluant), de twak (un vin de palme) et de brem (vin de riz noir EST COVER.jpg). Côté vins, on trouve surtout des vins de fruits aux vertus supposées médicinales, mais malgré tout cinq producteurs, tous localisés à Bali. Deux d’entre eux produisent leurs vins avec leurs propres raisins et Sababay Wines) mais les trois autres utilisent des moûts importés d’Amérique latine et/ou d’Australie (Plaga Wines, Artisan Wines et Cape Discovery).

 

En Thaïlande

Syrah et Chenin blanc sont les deux principaux cépages cultivés en Thaïlande par douze producteurs dont la plupart ont démarré il y  a dix ans à peine. Une association, Thai Wine Association, a été formée en 2004 pour promouvoir la qualité des vins produits à partir de cépages plantés localement. Aujourd’hui, presque tous installés au centre du pays, au nord et au sud de Bangkok, les 12 producteurs produisent environ 1000 tonnes de raisins permettant de sortir quelque 800.000 bouteilles par an. Les vins sont blancs et doux, mais aussi effervescents. Les vins thaïlandais ont déjà remporté une centaine de médailles dans les compétitions internationales. Les plus grands noms sont GranMonte, Doyles, Silverlake et Alcidivini.

 

Le Cambodge, nouveau venu sur la carte viticole asiatique, Chan Thay Chhoeung Winery, l’unique

L’aventure de la vigne et du vin peut ainsi continuer

La sélection d'Odyswines

Vallée de Uco 29 Finger Lakes 21 Vallée de Maipo 19 Gaillac 14 Maipu 13 Tokaj 13 Montagne de Reims 11 Vallée de Casablanca 10 Champagne 9 Pessac-Léognan 9 Cima Corgo 9 Ventoux 9 Vin de France 9 Crémant d'Alsace 8 Barossa Valley 8 Divers Bordeaux 8 Alsace Riesling 8 Hawke’s Bay 8 Alsace Grand Cru 7 Prosecco 7 McLaren Vale 7 Côte des Blancs 7 Alsace Gewurztraminer 7 Divers Loire 7 Cafayate 6 Haut-Médoc 6 Côtes du Rhône 6 Kakheti 6 Alsace Pinot Noir 6 Bas-Armagnac 6 Vallée de Colchagua 5 Saint-Estèphe 5 Divers Sud-Ouest 5 AOP des Vins du Bugey 5 Soave 5 Swartland 5 Monterey 5 Alsace 5 Lujan de Cuyo 5 Savigny les Beaune 5 D.O. Almansa 5 Divers Bourgogne 5 Central Otago 5 Fronsac 5 Stellenbosch 5 AOP Languedoc 4 Arhanes 4 Valencia 4 Sicilia 4 IGP ou VDP Côtes du Tarn 4 Bordeaux 4 Côte des Bar 4 Saint-Émilion Grand Cru 4 Graves 4 Alsace Pinot Gris 4 Brda 4 Châteauneuf du Pape 4 IGP des Côtes Catalanes 3 Dolcetto d’Alba 3 Wachau 3 Côtes du Roussillon 3 Bourgogne 3 IGP Terre Siciliane 3 Murray-Darling 3 Côteaux du Layon 3 Blaye-Côtes-de-Bordeaux 3 Rully 3 Madiran 3 Eden Valley 3 Montepulciano d'Abruzzo DOCG 3 Pacherenc du Vic Bilh 3 Crus du Beaujolais 3 Adelaïde Hills 3 Vipava 3 Île de Korcula 3 Trèves 3 Beaujolais et son appellation 3 Herzégovine 2 Weinviertel ou Weinland 2 Cabardès 2 Rias Baixas 2 Vin de Pays du Val de Loire 2 Chianti Classico 2 Vallée de Leyda 2 Fronton 2 Hunter Valley 2 Presqu’île de Peljesac 2 La Rioja 2 Vardar River Valley 2 Vallée de Maule 2 Crémant de Bordeaux 2 Patrimonio 2 Côtes du Roussillon Villages 2 Hautes Côtes de Beaune 2 Touraine 2 Mercurey 2 Lodi 2 Trnava 2 Barolo DOCG 2 Vallée de l'Oronte 2 Saint Romain 2 Cadillac Côtes-de-Bordeaux 2 Maury 2 Chablis 2 Modra 2 Rivesaltes 2 Ladoix 2 Nitra 2 Valpolicella 2 Chénas 2 Kvamer 2 Serra Gaucha 2 Alexander Valley 2 Badacsony 2 Juliénas 2 Côteaux de l'Aubance 2 Somloi Nagy 2 Lambrusco 2 AOP Maury Sec 2 Yerevan 2 Muscat de Beaumes-De-Venise 2 Sauternes 2 Pomerol 1 Moscato d'Asti 1 Walker Bay 1 Valpolicella Classico DOC 1 Saint-Véran 1 AOC Cremant de Bourgogne 1 Sibenik 1 Subotica 1 Recioto Della Valpolicella 1 Bourgogne Mousseux 1 Rosé de Loire 1 Langhe 1 Pézenas 1 Côtes du Rhône Villages 1 Vallée du Limari 1 Trevise 1 Clare Valley 1 Muscat de Rivesaltes 1 Quarts de Chaume 1 VDP des Côtes du Tarn 1 Touraine-Chenonceaux 1 Alsace Sylvaner 1 Rogue Valley 1 Trebbiano d'Arbuzzo 1 Mâcon-Villages 1 Chassagne-Montrachet 1 Cadillac 1 Crémant de Loire 1 Douro ou Douro Superior 1 Cerasuolo d'Abruzzo 1 Auxey-Duresses 1 Mercurey 1er Cru Les Crêts 1 Castillon-Côtes-de-Bordeaux ou Côtes de Castillon 1 Anjou-Villages 1 Chablis Premier Cru 1 Dry Creek Valley 1 Valpolicella Ripasso 1 Bordeaux Supérieur 1 Mercurey 1er Cru Les Velley 1 Chablis Grand Cru 1 Maranges 1 Amarone Della Valpolicella 1 Chambolle-Musigny 1 Clos Vougeot Grand Cru 1 Rutherford 1 Cabernet d'Anjou 1 Beaujolais Village 1 Côteaux Champenois 1 Matra 1 Alto Adige 1 Mâcon-Chaintré 1
Hishiyama Private Reserve Koshu 2019 - GRACE WINE

Hishiyama Private Reserve Koshu 2019 - GRACE WINE

39,00 € | En savoir plus
Faucon Dewanosato 57 Saké 2019- KURA HAMADA

Faucon Dewanosato 57 Saké 2019- KURA HAMADA

47,00 € | En savoir plus
Miyamizu no Hana - SAKURAMASAMUNE

Miyamizu no Hana - SAKURAMASAMUNE

39,99 € | En savoir plus
Bargylus Rouge 2013 - BARGYLUS

Bargylus Rouge 2013 - BARGYLUS

29,99 € | En savoir plus
Yarden Sauvignon 2019 - GOLAN HEIGHTS WINERY

Yarden Sauvignon 2019 - GOLAN HEIGHTS WINERY

14,99 € | En savoir plus
Blanc 2020 - DOMAINE DE TOURELLES

Blanc 2020 - DOMAINE DE TOURELLES

14,00 € | En savoir plus
Blend 2017 - VAN ARDI WINERY

Blend 2017 - VAN ARDI WINERY

15,00 € | En savoir plus
Cuvée Misawa Akeno Koshu 2017 - GRACE WINE

Cuvée Misawa Akeno Koshu 2017 - GRACE WINE

55,00 € | En savoir plus
Loading...